Pendant la grossesse, de nombreuses femmes sont à la recherche d’une huile anti-vergetures pour prévenir l’apparition de celles-ci. Le ventre gonfle, notre corps se transforme et des vergetures peuvent apparaître sur le ventre, les cuisses, les fesses et les hanches.
Difficiles à combattre une fois qu’elles sont apparues, “mieux vaut prévenir que guérir” comme le dit le bon vieux dicton. Alors l’idéal est de débuter dès les premières semaines à appliquer matin et soir (voir plus si possible) une huile anti-vergeture pour nourrir la peau en profondeur.

 

A quoi ça sert une huile anti-vergetures ?

En appliquant une huile, on favorise l’assouplissement et l’élasticité de la peau et on limite ainsi les risques d’apparition des vergetures.
Avant de choisir votre huile de massage, assurez-vous que celle-ci ne présente pas de danger pour bébé. Choisissez-la exclusivement à base d’ingrédients d’origine naturelle, bio, avec des huiles végétales extraite de première pression à froid et sans huile essentielle.

 

Les bienfaits des ingrédients :

  • Précieuse et incontournable, l’huile végétale de Rose musquée est la plus réputée pour enlever les vergetures et les cicatrices.
  • L’huile d’amande douce freine le vieillissement de la peau, améliore sa protection, apaise et répare.
  • L’huile d’avocat nourrit intensément et renforce l’élasticité de la peau.


 

Conseils : Comment appliquer son huile de massage ?


Appliquez-la sur tout le ventre et massez en faisant des mouvements circulaires. Ensuite, faire de grands mouvements de droite à gauche et de haut en bas en faisant pénétrer complètement l’huile.
Faites la même chose sur les cuisses, les hanches et les fesses.